Le collège et ses équipes enseignantes sont en train de mener un travail afin d’uniformiser leurs pratiques dans le logiciel pronote afin de rendre plus visible et plus clair l’attribution des notes du socle commun de compétences.

Socle commun de compétences - contrôle continu

La maîtrise du socle commun comprend cinq domaines. La maîtrise du socle commun de connaissances, de compétences et de culture s’appuie sur l’appréciation du niveau atteint dans chacune des quatre composantes du premier domaine, les langages pour penser et communiquer :

  • comprendre, s’exprimer en utilisant la langue française à l’oral et à l’écrit ;
  • comprendre, s’exprimer en utilisant une langue étrangère et, le cas échéant, une langue régionale ;
  • comprendre, s’exprimer en utilisant les langages mathématiques, scientifiques et informatiques ;
  • comprendre, s’exprimer en utilisant les langages des arts et du corps ;

et dans chacun des quatre autres domaines :

  • les méthodes et outils pour apprendre ;
  • la formation de la personne et du citoyen ;
  • les systèmes naturels et les systèmes techniques ;
  • les représentations du monde et l’activité humaine.

Ces différents éléments sont évalués selon une échelle à quatre niveaux : maîtrise insuffisante, maîtrise fragile, maîtrise satisfaisante et très bonne maîtrise. Le positionnement sur cette échelle s’effectue au fil des évaluations menées au long du cycle 4 par les enseignants. Les épreuves de l’examen terminal

Épreuves scolaires

l’examen comporte cinq épreuves obligatoires :

  • une épreuve orale (individuelle où collective) qui porte sur un des projets menés par le candidat pendant le cycle 4 dans le cadre des enseignements pratiques interdisciplinaires, ou sur un des parcours éducatifs ;
  • une épreuve écrite en en Français
  • une épreuve écrite en Maths
  • une épreuve écrite qui porte deux des trois matières suivantes : les programmes de physique-chimie, sciences de la vie et de la Terre et technologie (ou leurs équivalents pour la série professionnelle) ;
  • une épreuve écrite qui porte sur les programmes d’histoire et géographie et enseignement moral et civique.

Barème

Le décompte des points prend en compte deux éléments pour un total de 800 points. Il faut avoir 400 points (soit l’équivalent de 10/20) pour obtenir son DNB.

  • Premier élément : Contrôle continu : le niveau de maîtrise des composantes du socle commun de connaissances, de compétences et de culture. Pour chacun des huit éléments du socle commun pris en compte, le candidat obtient : 10 points pour le niveau « maîtrise insuffisante », 25 points pour le niveau « maîtrise fragile », 40 points pour le niveau « maîtrise satisfaisante », 50 points pour le niveau « très bonne maîtrise ».
  • Deuxième élément : les résultats obtenus aux épreuves de l’examen. Le détail apparait dans le document ci-dessous.

Si vous souhaitez davantage d’information, rendez vous sur le site du ministère en cliquant ici.

Documents à télécharger