Pourquoi faire du Latin ! Ivane Cabon & Céline Carriou vous présentent cette option

L’idée de faire du latin vous fait a priori dresser les cheveux sur la tête ?

Et pourtant, cette option vaut le coup d’œil…

Primo, la majorité du lexique français provient du latin. C’est de facto notre langue mère.

Alibi, agenda, curriculum vitae, omnibus, lavabo et cetera : on parle tous le latin sans le savoir.

De nombreux termes scientifiques sont des mots d’origine latine : en médecine, botanique, géologie.
Quelles espèces désignent Lactuca sativa, Felix domestica, Capra hircus ou Velociraptor  ?

Quand les noms prennent un sens, c’est tout le monde qui prend vie !

Apprendre le latin, c’est mieux comprendre la grammaire, maîtriser l’orthographe, faire des ponts entre les langues vivantes, connaître les racines étymologiques, l’histoire et la mythologie.

Alors si vous voulez être armé jusqu’aux dents, voir plus loin que le bout de votre nez, avoir la langue bien pendue, ne vous faites pas tirer l’oreille, prenez-vous par la main, ne restez pas les bras ballants, sans savoir sur quel pied danser, n’ajournez pas sine die, inscrivez-vous illico !

Mais motus et bouche cousue…